Monday, April 30, 2012

Comment augmenter le bon cholestérol/ comment réduire le mauvais cholestérol

Comment augmenter le bon cholestérol et comment réduire le mauvais cholestérol? Il y a beaucoup de remèdes naturels qui existent dans ce domaine. Bien que le cholestérol soit important et indispensable pour la santé, des niveaux élevés de cholestérol dans le sang ont été liés à des dommages causés aux artères ainsi qu'à des maladies cardiovasculaires.
On parle de bon cholestérol (HDL) et de mauvais cholestérol (LDL), qui aident à transporter le cholestérol dans le sang et à travers le corps.

Tous les aliments contenant des graisses d'origine animale contiennent du cholestérol à des degrés divers. Les principales sources alimentaires de cholestérol comprennent le fromage, les jaunes d’œufs, de bœuf, de porc, volaille, poisson et des crevettes. Le lait maternel humain contient également des quantités importantes de cholestérol.

Remèdes naturels pour augmenter le bon cholestérol et pour réduire le mauvais cholestérol

Voici une liste d'aliments qui peuvent être inclus dans le régime alimentaire.

-Miel
Plusieurs études ont été réalisées démontrant les effets du miel sur le cholestérol, la conclusion est la même, les résultats d'une étude publiée dans le "Journal of Medicinal Food" ont révélé que les participants ont vu diminuer leur mauvais cholestérol de 8% après avoir pris 70gr de miel pendant 30 jours.
Une étude réalisée aux Émirats Arabes Unis, a eu le même résultat, le taux de LLD ayant diminué.

-Jus de cranberry
Le cranberry plus connu pour ses bienfaits en cas d'infection urinaire, a aussi de multiples autres bienfaits.
Une étude sur 3 mois de 19 volontaires ayant des taux de cholestérol élevés, a révélé que 3 tasses de jus de cranberry par jour, permettaient de réduire le taux de cholestérol de 10%.

-Exercices
Faites des exercices pendant au moins 30 minutes par jour. Des exercices modérés comme la marche, le jogging, le vélo ou le jardinage...
Des études (de 2002 à Duke University Medical Center ainsi qu'une une étude présentée à la British Journal of Sports Medicine...) ont révélé que des activités physiques plus intenses avaient un plus grand impact pour réduire le mauvais cholestérol (LDL) et augmenter le bon cholestérol.

-Huile d'olive
L'huile d'olive est un aliment phare de la cuisine Méditerranéenne. L'olive contient des acides gras mono-saturées, ainsi que des polyphénols antioxydants, qui aident à réduire l'inflammation dans les vaisseaux sanguins, de plus, il permet de diminuer le mauvais cholestérol tout en améliorant les niveaux de cholestérol et de triglycérides. Choisissez de préférence l'huile extra vierge d'olive. Prenez 2 cs par jour d'huile d'olive extra vierge, de façon régulière dans vos repas.
Les acides gras mono-saturés aident à réduire le mauvais cholestérol et à augmenter le bon cholestérol selon le Harvard School of Public Health.

-Flocons d'avoine
Consommez des flocons d'avoine, ils contiennent des fibres solubles qui réduisent le mauvais cholestérol. Les fibres solubles se retrouve également dans des aliments tels que les haricots, les pommes, les poires, l'orge et les pruneaux.
5 à 10 grammes ou plus de fibres solubles par jour diminue le cholestérol total ainsi que le cholestérol LDL.
Mangez 1 tasse de flocons d'avoine cuit fournit environ 6 grammes de fibres. Si vous ajoutez des fruits comme les bananes, vous allez ajouter environ 4 grammes de plus de fibres.

-Noix, amandes, cacahuètes
Les noix, amandes ...peuvent réduire le niveau cholestérol. Elles sont riches en acides gras polyinsaturés, la noix aide également à garder les vaisseaux sanguins en bonne santé. Consommez des amandes, noisettes, cacahuètes, noix de pécan, des noix de pin, pistaches et noix...Toutes les noix sont riches en calories, donc une poignée est suffisante, notamment pour ceux et celles qui veulent réduire sur les calories. Vérifiez aussi que vos noix n'ont pas de sels ou de sucres ajoutés.

-Autres remèdes naturels contre le cholestérol
Évitez l'alcool, et toutes les huiles végétales, préférez l'huile de coco ou l'huile d'olive.
Mangez des pommes, baies (riches en pectine, fibre soluble qui aide à réduire le mauvais cholestérol)
Plusieurs études ont démontré l'efficacité de l'avocat dans le cadre d'un régime alimentaire sain pour réduire le taux de LDL et augmenter le taux HDL. Mangez aussi des aliments riches en acides gras oméga 3 (saumon, sardines, truite, thon rouge ou blanc, maquereau), ils aident à stabiliser les rythmes cardiaques, à diminuer le cholestérol, et à réduire les inflammations dans les artères.


Les remèdes naturels pour augmenter le bon cholestérol et diminuer le mauvais cholestérol sont nombreux, cette liste n'est pas du tout exhaustive. De plus, ces conseils ne peuvent remplacer l'avis éclairé d'un professionnel de santé.

Sunday, April 29, 2012

Remèdes naturels pour la goutte, goutte

Les remèdes naturels pour la goutte existent également; La goutte est une maladie causée par la présence de niveaux élevés d'acide urique dans le sang. Cet acide urique se dépose dans les articulations et entraine des douleurs, inflammations, enflures sur les articulations.
Ce problème affecte généralement le gros orteil, la plupart du temps de façon soudaine, mais peut également affecter les oreilles, les chevilles, les coudes, les genoux et les poignets.

Remèdes naturels pour la goutte

-Les cerises
La vitamine C aide à éliminer l'acide urique, cela explique l'efficacité de la cerise en cas de goutte. La consommation de 20 cerises par jour fournit du soulagement, il est possible de boire aussi du jus de cerise.
Une étude de la Boston University School of Medicine, réalisée sur 633 patients souffrant de goutte, a montré que 20 cerises semblaient être le nombre magique en ce qui concerne la prévention de futurs poussées de la maladie. Selon les chercheurs, cette amélioration serait due aux anthocyanes, antioxydants qui pigmentent les fruits et légumes de couleurs rouge et violette (cerises, betterave, bleuets, framboises, raisons violets...).

-Le sulfate de magnésium
Si le gros orteil est affecté, utilisez du sulfate de magnésium. Le magnésium aide à éliminer les toxines du corps ainsi que les métaux lourds, il réduit les douleurs musculaires et l'inflammation tout en aidant les fonctions nerveuses. Trempez les pieds dans une bassine d'eau tiède avec du sulfate de magnésium. Vous pouvez aussi prendre un bain, environ 1+1/2 tasse de sulfate de magnésium dans la baignoire. Faites cela 2 fois par semaine.

-Le vinaigre de cidre de pomme (bio)
Le vinaigre de cidre de pomme est un remède naturel efficace contre la goutte. Prenez 2 cs de vinaigre de cidre de pomme, y ajouter 2cs de miel (pour le goût notamment). Il agit rapidement pour soulager les flambées.

-Augmenter sa consommation de fruits et légumes riches en vitamines C
Augmentez votre consommation d'aliments tels que les agrumes, les petits fruits, tomates, poivrons verts, et des légumes verts (feuilles), qui sont élevés en vitamine C naturelle et en bioflavonoïdes qui réduisent l'inflammation. La vitamine C aide à réduire l'acide urique également, est donc bénéfique en cas de goutte.

-Exercices
Faites des exercices réguliers pour soulager ou prévenir les douleurs articulaires. Les exercices aident le corps à se débarrasser des toxines, et renforce les muscles autour des joints.

-Appliquer des glaçons
Vous pouvez appliquer des glaçons ou trempez les pieds dans de l'eau avec des glaçons, et prenez le vinaigre de cidre de pomme en parallèle. Les glaçons peuvent être un remède naturel temporaire, et qui soulage les inflammations et la douleur associées à la goutte.

Friday, April 27, 2012

Remèdes naturels pour rétention d'eau/oedème

Les remèdes naturels pour rétention d'eau/oedème existent. La confusion est souvent faite entre rétention d'eau dans l'organisme et surplus de graisses, cette confusion est faite car la rétention d'eau peut résulter en un surplus de poids également.

Les femmes souffrent fréquemment de ce problème durant les changements hormonaux (grossesse, syndrome prémenstruel, prise de pilules contraceptives, ménopause...).
Un régime riche en sodium est fortement critiqué de même que les produits raffinés (farine blanche, sucre blanc...). Les allergies alimentaires, les toxines, la pollution, un déficit alimentaire... peuvent être également les responsables.

Remèdes naturels en cas de rétention d'eau

-Déshydratation
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, boire est important. La déshydratation cause la rétention d'eau car elle met l'organisme en "mode de survie". Le corps hésite à relâcher l'eau en stock parce qu'il n'est pas assez hydraté (il aura tendance à conserver l'eau).
Il vaut mieux boire (en moyenne 8-10 tasses par jour normalement, augmentez la quantité en cas de rétention d'eau) afin d'uriner pour se débarrasser de l'eau en surplus, et de restaurer l'équilibre.
Boire du thé de pissenlit (2 à 4 tasses par jour) peut aider à se libérer de l'excès d'eau de l'organisme, il a un effet diurétique et contient également du mucilage, un composé naturel qui empêche la rétention d'eau.

-Réduire la quantité de sel ingéré
Un régime composé d'aliments contenant un taux de sodium élevé provoque la rétention d'eau. Boire plus d'eau peut aussi aider à éliminer les excès de sel dans le corps, mais il faut aussi surveiller sa consommation de sodium, de vérifier la composition des aliments achetés, et privilégier les aliments avec un niveau de sodium réduit (n'oubliez pas aussi que le sodium est nécessaire pour l'équilibre de l'organisme).
En parallèle, consommez des remèdes naturels riches en potassium, comme la banane, avocats, tomates, grains entiers, les agrumes...pour favoriser l'équilibre hydrique et favoriser l'élimination du surplus d'eau.

-Augmentez les acides gras essentiels
Certains experts pensent qu'un manque d'acide gras essentiels favorise le développement de l'oedème, donc il vaut mieux consommer beaucoup de produits riches en ces éléments (légumes verts, huiles de graines de lin, huiles de poisson gras, œufs entiers, beurre...).

-Faites des exercices
L'oedème cause souvent des gonflements aux pieds et aux jambes notamment lorsque la personne garde une position assise ou debout trop longtemps. Des exercices réguliers qui agissent sur les muscles des jambes (marches, natation) peuvent aider à réduire les enflures, et diminuer la rétention d'eau.

-Diurétiques naturels
S'il est déconseillé d'utiliser des diurétiques pour ne pas empirer l'oedéme et provoquer aussi un déséquilibre dans l'organisme et la perte de précieux minéraux, il est aussi conseillé d'incorporer des aliments naturels agissant comme un diurétique ou ayant une grande teneur en eau, comme la laitue, le chou, la pastèque, le céleri, le melon, le jus de cranberry, le jus de citron, le concombre, les orties, le romarin, le cresson...remèdes naturels qui peuvent contribuer à diminuer la rétention d'eau.

Wednesday, April 25, 2012

Intoxication, métaux lourds

Les symptômes de l'intoxication aux métaux lourds sont tellement vagues qu'il est difficile de la diagnostiquer en fonction des seuls symptômes.
Une exposition à long terme aux métaux lourds peut imiter de nombreuses affections telles que la sclérose en plaque, la maladie d'Alzheimer, de Parkinson, la fatigue chronique... Un empoisonnement par les métaux lourds aggrave les troubles neurologiques tels que la fibromyalgie, neuropathie, la dépression et l'anxiété.
L'intoxication par les métaux lourds peut être aiguë ou chronique et peut être causée par les différents métaux lourds comme le plomb, le mercure, le cadmium, le fer...

Les métaux lourds peuvent entrer dans le corps par la nourriture, l'eau, l'air, par la peau ou muqueuse (notamment pour ceux qui travaillent dans l'agriculture, l'industrie pharmaceutique..., ceux qui se retrouvent en contact fréquent avec les métaux lourds).
L'ingestion est l'une des causes premières de l'intoxication chez les enfants, ils peuvent développer une intoxication par le traditionnel bouche-main, en jouant dans des sols contaminés ou en mettant à la bouche des objets contaminés.
L'intoxication peut provenir également durant des procédures radiologiques (rares) ou à cause d'un contact prolongé avec les métaux lourds dans l'organisme (amalgame dentaire par exemple).

Solutions naturelles pour minimiser les risques d'intoxication par les métaux lourds

-Certains suppléments comme le zinc, le sélénium, le calcium et les fibres peuvent à certains degrés fournir une protection.
-La vitamine C est un bon chélateur, les chercheurs de l'université de Californie, San Francisco, ont trouvé que les personnes ayant un niveau élevé de vitamines C dans le sang, avaient un risque moins élevé d'avoir un niveau élevé de plomb dans le sang.
-L'ail et les feuilles de coriandre sont des chélateurs naturels, l'ail aide à éliminer le plomb, le zinc et d'autres toxines des tissus de l'organisme.
-Buvez un mélange de citron et de la chlorela (forte teneur en chlorophylle) ou de la chlorophylle. La chlorophylle s'attache aux métaux lourds et les transporte hors du corps.
Mélangez 1 jus de citron, 1 tasse d'eau environ, 30-60 ml de chlorophylle/chlorella. Boire pendant 4-5 jours, arrêtez pendant 3-2, recommencez. Chaque matin.
La raison des arrêts est que les organes ont une capacité limitée pour se débarrasser de certaines toxines, et il faut leur donner des temps de pause.

Il existe beaucoup d'autres chélateurs (quoique pour certains leur efficacité a été mis en doute) : spirulina, magnésium sulfate, acide tannique...en cas d'intoxication aux métaux lourds.

Tuesday, April 24, 2012

Cancer et alimentation, remèdes naturels

Il y a plus de 200 types de cancers dans le monde et l'alimentation joue un rôle important dans le traitement des différents cas de cancers. Il existe des remèdes naturels sous forme de fruits et légumes pour aider dans ce domaine.

Voici une liste de fruits et légumes ayant des propriétés dans la prévention des cancers:
-Choux de bruxelles
Il a été démontré que leur teneur totale en glucosinolate est supérieure à la quantité trouvée dans les feuilles de moutarde, les feuilles de navet, le chou, le chou frisé, le chou-fleur, ou le brocoli. C'est le glucosinolate qui assure la protection contre le cancer, les recherches ont démontré que le choux de Bruxelles possède 4 types de glucosinolates qui suppriment les activités pré-cancéreuses.

-Cresson
Le cresson est riche en phenethyl isothiocyanate, qui aide en cas de cancer des poumons. Une étude de 2010 menée par l'Université de Southampton a constaté que la consommation de cresson peut également inhiber la croissance du cancer du sein.

-Fruits et légumes contenant des carotènes comme remèdes naturels
Ces derniers protègent le système immunitaire et aident à lutter contre les cancers, et notamment celui du poumon. Les courges, citrouilles, tomates, carottes... ont aussi de la carotène.
La tomate contient le lycopène (carotène) qui améliore l’absorption et l'utilisation des béta-carotènes, dans le contexte d'une alimentation riche en une variété de fruits et légumes colorés. Les carottes et tomates forment une bonne combinaison à consommer.
Les meilleures sources de beta-carotènes sont les patates douces, les carottes, la cantaloupe, la doubeurre, les épinards, le brocoli, la mangue, et la papaye.

-Légumes crucifères
Les légumes les plus importants pour réduire les risque de cancers sont les légumes crucifères: brocoli, chou, chou de Bruxelles, moutarde brune, chou-fleur... D'une façon générale, leurs composants chimiques permettent de promouvoir une certaine immunité, de bloquer les enzymes qui attirent les cellules cancérigènes dans les cellules saines, d’empêcher la formation de nitrosamines cancérigènes, et le composé organique appelé "indole" réduit les risques de cancer du sein.
Les chercheurs ont estimé que manger beaucoup de légumes crucifères peut réduire le risque de cancer du sein et du côlon de 40%.

-Brocoli
Il est souvent conseillé d'introduire le brocoli dans l'alimentation, le brocoli comme d'autres légumes crucifères contient des indoles, un produit chimique qui stimule la réparation des cellules et bloque la croissance des cellules cancéreuses. Une cuisson à la vapeur pendant 3-4 minutes est recommandée afin d'optimiser les propriétés anti-cancérigènes du brocoli.

-Changez votre huile
Certaines huiles constituent des remèdes naturels efficaces en prévention du cancer. Préférez une huile riche en acides gras oméga-3 (poisson, lin...), elle a des propriétés anti-cancérigènes.
L'huile de lin contient également les lignanes, un composé anti-cancérigène.
La meilleure protection contre le cancer est une alimentation qui contient plus d'acides gras oméga-3 que d'acides gras oméga-6. Le thon et saumon sont riches en oméga-3.
Les huile mono-insaturées comme l'huile d'olive joue un rôle important dans la prévention du cancer. Certaines populations qui ont inclus l'huile d'olive dans leur alimentation, comme dans la région méditerranéenne, ont un faible risque de développer des cancers.
Les grecques, qui ont une alimentation riche en huile d'olive, ont un risque moins élevé de développer le cancer du sein. Evitez le plus que possible les huiles hydrogénées et saturées.

-Graines de lin
Les graines de lin contiennent 2 composants anti-cancérigènes: les acides gras oméga 3 et les lignanes, qui peuvent réduire les risques de cancer des seins et du côlon.
Les graines de lin moulues, contiennent les fibres et l'huile simultanément, et donc ont un plus fort pouvoir anti-cancérigène, que l'huile de lin par lui-même.
Les chercheurs préconisent 25 grammes de graines de lin moulues par jour, il est possible de l'intégrer dans l'un de vos plats ou plus simplement dans du yaourt.


Ces remèdes naturels ne sont que le fruit de recherches personnels et ne sauraient constituer en aucun cas un avis médical, le mieux est de consulter un professionnel de santé afin de déterminer l'alimentation la plus adaptée pour chacun en cas de cancer.

Thursday, April 19, 2012

stimuler l'appétit

Certains aliments permettent de stimuler l'appétit, pour ceux qui souffrent de ce problème.
Les personnes veulent accroitre leur appétit pour différentes raisons, parce qu'elles sont en sous-poids, parce qu'elles ont une maladie ou un traitement qui réduit l'appétit... Certaines personnes âgées perdent du poids due à la perte d'appétit. Heureusement il y a des astuces naturelles pour régler ce problème et des thés-tisanes... qui peuvent aider.

Astuces et conseils pour stimuler l'appétit

-Servez des aliments préparés en jouant sur les couleurs et les odeurs. Jouez sur l’atmosphère également.
-Evitez de boire de l'eau ou d'autres liquides avant de manger. Les boissons peuvent diminuer l'appétit et ont le désavantage de remplir (pour ceux qui veulent stimuler leur appétit).
-Evitez les routines, et demandez du support autour de vous. Mangez quand vous avez de l'appétit, ne vous forcez pas à manger aux heures régulières, juste par habitude ou parce que les autres personnes autour de vous le font.
Vous pouvez aussi manger le plus gros repas le matin, si vous vous sentez plus enclin à le faire.
-Mangez des petits repas, par exemple 5-6 repas durant la journée au lieu de 3 gros. Essayer de manger 3 gros repas par jour lorsque l'on a pas d'appétit peut être accablant, ce qui peut conduire à un rejet, même à une aversion pour la nourriture.
-Faites des exercices physiques, car ils permettent de stimuler l'appétit. Faites par exemple, 30 minutes de marche par jour si c'est possible.

Thé et tisane pour stimuler l'appétit

Les herbes comme le thé vert, la camomille, la menthe poivrée, l'ail, le gingembre, le pissenlit, le bigaradier, l'hydraste du Canada, la cardamome...sont conseillées en cas de problèmes d'appétit. Ces herbes peuvent être consommées sous la forme de jus, de thé ou tisane, 15 minutes environ avant le repas pour stimuler l'appétit.
Cependant, il vaut mieux consulter le médecin, si vous suivez des traitements pour un problème de santé quelconque.
Il existe beaucoup d'autres plantes tout aussi efficace, comme le charbon béni, le thé de menthe poivrée, pour également stimuler l'appétit.

Wednesday, April 11, 2012

canaux lactifères bouchés, remèdes naturels

Causes des canaux lactifères bouchés

Les canaux lactifères bouchés proviennent du fait que le sein n'a pas été vidé de façon complète. Les causes peuvent être différentes comme le fait que le bébé ne vide pas le sein, le port de soutien-gorge serré, une sur-production de lait, une réduction du nombre de tétés, la maladie...peuvent boucher les canaux lactifères.
Une autre cause peut provenir du stress, qui réduit la production d’ocytocine dans l'organisme. Cette hormone stimule la production de lait provenant des seins.
Certaines femmes ayant subit des procédures chirurgicaux comme une biopsie des seins peuvent expérimenter un blocage des canaux lactifères également.
Si ce problème de canaux lactifères n'est pas traité, il peut conduire à une mastite.

Conseils pour traiter des canaux lactifères bouchés

-Appliquez des pressions de la base du sein vers les mamelons. Avant de pratiquer le massage, vous pouvez appliquer des compresses chaudes sur le sein pour rendre le massage plus efficace et améliorer la circulation.
Vous pouvez aussi masser la poitrine en faisant des mouvements circulaires jusqu'au mamelon pour stimuler le flot de lait.

-Changez la position du bébé au sein fréquemment afin de drainer les canaux lactifères. Beaucoup de femmes trouvent que le fait d'allaiter le bébé avec le menton pointé vers le sein affecté, soulage.

-Offrez le sein affecté en premier pour favoriser l'écoulement du lait, si les seins ne sont pas trop douloureux. Il est important de continuer à allaiter votre bébé afin que les canaux lactifères se débouchent. C'est le moyen le efficace pour combattre le problème de canaux lactifères bouchés.

-Dormez de préférence sur le dos, afin de ne pas appliquer de pression sur les mamelons douloureux.

-En plus des solutions naturelles pour traiter les canaux lactifères bouchés, il faut aussi choisir des vêtements qui ne mettent pas de pressions sur la poitrine pour ne pas causer de blocages.
-Privilégiez le port de vêtements en coton par rapport au synthétique.
-Il est conseillé d'allaiter fréquemment et d'éviter de laisser trop de laps de temps entre les tétés pour éviter d'avoir des canaux lactifères bouchés de façon récurrente.

Monday, April 9, 2012

Piqûres de moustiques

Si vous cherchez des solutions naturelles contre les piqûres de moustiques, vous pouvez utiliser ces produits naturels ci-dessous.
Il existe sur le marché des anti-moustiques dont les ingrédients actifs pour certains sont les mêmes que ceux cités. Vous pouvez les utiliser vous-mêmes, l'avantage est tout autant économique que pour la santé.

-Extrait de vanille
Appliquez de la vanille au creux du poignet, les insectes n'aiment pas trop cette odeur, ou appliquez sur le corps avant de sortir.

-Citron ou vinaigre
Si vous avez été piqué, appliquez du citron ou du vinaigre sur la piqûre, pour ne plus ressentir les effets. Le citron (ou vinaigre) est extrêmement efficace contre les démangeaisons associés aux piqûres de moustiques.

-Ail
Consommez de l'ail dans la nourriture (il y a aussi la possibilité de le passer sur le corps, mais cela risque d'écarter les humains aussi).

-Citronnelle
Un anti-moustique très connu est la citronnelle. L'huile tirée de la plante est utilisée pour fabriquer des lotions, sprays et bougies.
Mettez de la citronnelle un peu partout sur des mouchoirs dans la maison, le bord des fenêtres, dans un diffuseur...pour repousser les moustiques.

-Huile essentielle d'eucalyptus citronné
L'huile d'eucalyptus a la réputation d'être efficace en tant qu'anti-moustique. Mettez-en dans la maison...dans le diffuseur.
En utilisation sur la peau, il vaut mieux la diluer.
L'huile d'eucalyptus en chassant ces petites bestioles vous rend moins susceptibles de souffrir de piqûres de moustiques.

Saturday, April 7, 2012

calculs rénaux, remèdes naturels

Les remèdes naturels pour les calculs rénaux existent et sont faciles à trouver à la maison. Le problème de calculs rénaux se pose en raison de la cristallisation de certaines substances chimiques ou minéraux dans l'urine, il y a différents types de calculs rénaux comme par exemple d'acide urique ou d'oxalate de calcium.
Au moment de leur formation ces calculs rénaux sont en fait minuscules, plus petits qu'un grain de sable, et peut ne causer aucun symptôme visible, mais ils ont tendance à grossir.
Une douleur intense peut se développer lorsque les calculs se retrouvent coincés dans les voies urinaires et bloquent l'écoulement de l'urine.
Concernant les calculs rénaux, le remède naturel dépendra du type de calculs rénaux que vous avez développés.
Solutions naturelles pour prévenir les calculs rénaux
-Buvez suffisamment d'eau- 2-3 litres d'eau par jour devraient être la quantité minimale d'eau consommée. L'eau évacuera les calculs de petites tailles du système urinaires. Evitez le thé ou café.
-Le melon d'eau (pastèque) a une grande concentration d'eau, il est considéré comme l'un des meilleurs fruits à consommer en cas de calculs rénaux.
-Consommez des raisins, des pommes, des grenades, tous jouent un rôle important pour limiter le développement des calculs.
-Limitez la consommation de vitamines C (Si supérieur à 3000mg par jour). Au delà de cette limite, chez certaines personnes, la vitamine C peut accélérer la formation de calculs.
Remèdes naturels pour calculs rénaux (oxalate de calcium)
Citron et huile d'olive
Mélangez 60ml d'huile d'olive (extra vierge si possible) à 60ml de jus de citron.
L'acidité du citron brisera les cristaux tandis que l'huile adoucira et lubrifiera les voies urinaires. Vous pouvez aussi boire une tasse d'eau après.
Faites-le 2 fois par jour environ.

Magnésium
Certaines études ont démontré que les personnes prenant du magnésium ont moins de chances de développer des calculs rénaux. Le magnésium est un autre remède naturel qui prévient la formation des calculs rénaux.

Vitamine B6
Les personnes ayant des calculs rénaux ont tendance à avoir une déficience en vitamines B6, la prise de cette vitamine agit en prévention.
La prise combinée de vitamines B6 (10mg) et de magnésium (300mg) prévient également le développement des calculs rénaux.

Friday, April 6, 2012

Maladies auto-immunes, alimentation

L'alimentation ne peut pas être négligée en cas de maladies auto-immunes.
D'une façon générale, un régime sain et équilibré est utile quand une personne souffre de conditions médicales sérieuses.
Quand il s'agit de maladies auto-immunes, l'alimentation est très importante et même primordiale. La plupart des maladies auto-immunes implique une inflammation durant la phase active de la maladie. Il y a certains aliments qui sont associés avec certaines conditions inflammatoires, comme par exemple, la viande rouge, le sucre, les œufs, le gluten, la farine, les aliments transformés ...Une réduction des apports ou carrément une suppression de ces aliments est nécessaire lorsque ces maladies auto-immunes se déclarent.
D'une façon générale, une personne devrait consommer beaucoup de fruits frais et de légumes, de même que des fibres. Quoique certains fruits sont déconseillés comme le carambole pour ceux qui ont le lupus (LED), avec atteinte du rein.
Une alimentation bien équilibrée devrait suffire pour combler les besoins nutritionnels. Cependant, il faut adhérer strictement aux recommandations alimentaires pour réduire la progression de la maladie et réduire son impact sur sa vie.

-Il vaut mieux éliminer aussi les stimulants (thé, café) en cas de maladies auto-immunes.
-Il a été démontré que beaucoup de personnes souffrant d'une maladie auto-immune, ont tendance à mener une vie sédentaire. Or, toutes les études démontrent que les exercices physiques tendent à réduire la sévérité de la maladie, donc le mieux est de faire des exercices régulièrement en même temps que suivre un régime alimentaire adapté à chaque maladie auto-immune.

PARTAGEZ

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More